Trouver un membre

Les signes avant-coureurs d'une rupture

Certaines études sociologiques ont montré que les femmes étaient mieux préparées à une rupture que les hommes, et que de ce fait, elles s’en remettaient plus "facilement". Les femmes penseraient à la possibilité d’une rupture durant la relation, alors que les hommes n’y pensent pas. Cercle vicieux, puisque plus on y pense, plus on l’anticipe et entendre sans arrêt "tu vas me quitter hein ?!" finit effectivement par provoquer une séparation. Si certains affirment qu’ils ne s’y attendaient pas du tout et tombent littéralement des nues, il y avait pourtant quelques indices qui auraient dû vous mettre la puce à l’oreille…

1- Tu le fais exprès pour m’énerver ?

Lucinda n’était pas toujours d’accord avec vous, mais elle vous aimait tellement, qu’elle arrivait à passer au dessus de vos divergences d’opinion. C’est ainsi qu’elle vous avait laissé repeindre les murs du salon en bleu, acheter des clubs de golf qui sont restés dans le placard, dormir jusqu’à midi et qu’elle trouvait vos ronflements trop mignons. Du jour au lendemain, elle vous demande de revendre les clubs de golf parce que ça prend de la place, d’aller consulter un médecin pour vous faire opérer sinon elle ira dormir ailleurs. Vous dites blanc, elle dit noir, vous dites oui elle dit non. Tout est devenu prétexte à une dispute, elle ne supporte plus vos défauts et vous demande de changer. Encore pétri d’amour pour elle, vous faites tous les efforts possibles mais ça ne suffit pas. Laissez tomber, elle a déjà en tête de vous quitter et amorce le processus pour vous dire un jour que vous n’êtes visiblement pas "compatibles".

2- Mais oui, ma chérie tout ce que tu veux !

Jean-Luc, c’est un homme, un vrai avec un caractère de cochon, mais c’est aussi pour ça que vous l’aimez. Pour lui, vous avez laissé tomber vos rêves de trek en Malaisie (il a mal aux pieds), de maison à la campagne (il a des allergies), de chien de compagnie (il a encore des allergies) et de mariage en robe blanche (il est contre le mariage). Et puis un matin, Jean-Luc se réveille et vous dit que vous pouvez enfin avoir le chien que vous lui réclamez depuis trois ans et que vous pouvez commencer à regarder les ventes de maison à la campagne, une assez grande pour qu’on puisse y organiser un mariage. Vous n’y croyez pas ! Heureuse, vous êtes de ce changement soudain, et rassurée : il m’aime tellement qu’il est prêt à faire tous ces efforts pour moi ! Grosse erreur. Il ne vous aime plus et se sent prêt à vous quitter. Soit il est un peu lâche et veut jouer les gentils juste avant de vous quitter pour se déculpabiliser (et puis après tout, vous aurez au moins le chien pour vous consoler) soit c’est un pervers… Mais un tel revirement de situation et de comportement, ce n’est jamais très bon signe.

3- Tu voulais que je sois indépendante ?

Vous n’aviez pas besoin de chien, parce que Lucinda vous suivait partout comme un toutou. Appels incessants : t’es où ? Avec qui ? Tu fais quoi ? Je peux venir à ta soirée poker ? Je peux venir sous la douche ? Elle ne vous lâchait pas d’une semelle. Toujours à programmer des week-ends en amoureux, des vacances à deux, des dîners romantiques, difficile pour vous d’oublier sa présence. Vous lui faisiez d’ailleurs remarquer qu’un peu d’indépendance ne lui ferait pas de mal ; Elle vous a pris au mot. Elle sort presque tous les soirs avec ses amies, passe des heures au téléphone avec ses copines à glousser comme une dinde, elle est fatiguée le week-end et propose des vacances entre copains pour l’été. Le rêve ! Lucinda est enfin indépendante, ne vous gonfle plus sur vos sorties entre potes. La fille parfaite ! Mais la fille qui va peut-être bientôt vous quitter… Elle cherche des distractions ailleurs et sans vous, et quand la tête d’une femme est ailleurs, son cœur n’est jamais très loin.

Important : ce site n'est pas lié à la société Meetic. Il vise à informer sur les rencontres par internet et à proposer de bonnes adresses.